Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Capo V
Tonalité :

 Am  Quoi qu'il arrive demain, je n'suis pas prêt d'oublier c Em  a !
 Am Un mec heureux m'a serré la main, un jour où j'avais fro Em  id
 Dm Écrasé sous une paire de seins géants, j'attendais le métro   Em 
 Dm Il s'est assis près de moi en rigolant, et en jouant avec un yoyo. E  .yoyoyo
 
 
Il m'a d'mandé : "Comment ça va ?" J'ai répondu un peu surpris :
"Moi je suis loin du Nirvana, mais la vie c'est la vie"
Il m'a raconté des tas d'histoires, debout dans le compartiment
Quand j'ai vu tout l'monde se parler,
comme une parenthèse qui s'ouvrait dans l'temps.
 
 
J'y ai d'mandé où il allait, il m'a répondu : "Je n'sais plus
Mais c'est pas grave, là où je vais, je ne serai jamais perdu"
Il est descendu en dansant à Sèvres-Babylone
Il dansait en chantant : "Babylone tu déconnes".
 
 
 Am Babylone, Babylone, Babylone, tu déconnes   Em 
 Dm Babylone, Babylone, bientôt t'écraseras plus personne, Em 
 Am Babylone, Babylone, Babylone, tu déconnes    Em 
 Dm Babylone, Babylone, bientôt t'écraseras plus personne.   E 
 
 
Lalalalalalalalalalalalalala...
 Am / Em / Dm / E 
 
 
Si vous l'rencontrez par hasard, ne le rembarrez pas
Les occasions sont tellement rares, de rencontrer des mecs somme ça
Non, c'n'est pas un ringard, vous apitoyez pas
La pitié salirait son art, c'est un comique en t'nue d'gala.
Moi j'l'ai revu depuis ce jour et j'aime bien aller le voir
Les médecins disent qu'il est fêlé, c'est vrai qu'il s'fend la poire
Chambre vingt-trois, pavillon des Lilas
Si tous les hôpitaux du monde pouvaient chanter comme ça !
 
 
Babylone, Babylone, Babylone, tu déconnes
Babylone, Babylone, bientôt t'écraseras plus personne
Babylone, Babylone, Babylone, tu déconnes
Babylone, Babylone, bientôt t'écraseras plus personne
(ad libitum)
Version : 1.2
Dernière modification : 2014-02-21
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes